Recherche

Thaïs

Réalisation : Georges Florès
Durée : 190 minutes
Année : 2009
Production : CLC Productions, TL7, Mezzo

En 1890, Anatole France publie Thaïs, un roman qui narre un épisode de la vie des pères du désert. Thaïs est une courtisane qu'un ermite entreprend de convertir et d'amener à la sainteté. Massenet a été touché par la dimension spirituelle de cet ouvrage dont il se « reput » selon le mot d'un de ses élèves. Il a négligé le côté anecdotique (la musique fait très peu « couleur locale »), pour se concentrer sur le drame humain. La partition, particulièrement inspirée, renferme quelques-unes des plus belles et des plus célèbres mélodies du maître stéphanois, dont la célébrissime Méditation, longue phrase confiée au violon solo, tout en passion exaltée et en retenue à la fois. La mise en scène de Jean-Louis Pichon, qui replace l'œuvre dans l'Afrique du père de Foucault, une distribution de jeunes artistes autour de Nathalie Manfrino, « révélation de l'année » des Victoires de la musique classique 2006, nous donnent de belles émotions.