Recherche

Sandaleya, rencontre musicale

Réalisation : Frédéric Aujas
Durée : 52'
Année : 2003
Production : CLC Productions, TLM, Yotanka, les Machineurs

À première vue Ganoub et Meï Teï Shô n’ont vraiment rien à faire ensemble : Ganoub : 50 ans d’âge moyen, des instruments millénaires entre les mains, les plaines arides de l’Egypte pour horizon et la sauvegarde d’un patrimoine musical remontant aux pharaons comme source d’inspiration… Meï Teï Shô : 25 ans d’âge moyen, alchimistes afro-électro-jazzy, les pentes de la Croix –Rousse (à Lyon) pour quartier général, une recherche sonore constante trouvant sa source à la fois dans le langage binaire, les instruments « classique » et la négritude. Pour qui ne connaît pas ses deux formations, c’est un peu comme si le Buena Vista Social Club rejoignait F.F.F. Rien à faire ensemble donc, si ce n’est que les rencontres les plus incongrues sont parfois les plus riches. Ganoub et Meï Teï Shô se comprennent. Au-delà des différences culturelles, linguistiques, géographiques ou musicales, un lien leur est apparu comme une évidence. Et le projet a été lancé : Ganoub est venu en France, Meï Teï Shô en Egypte, ils ont composé ensemble, ils ont tourné ensemble. Les concepts d’échanges et de fusions ont été vécus au quotidien, autour d’une table, dans les studios et sur scène. C’est cette aventure humaine et artistique que nous vous invitons à partager.