Recherche

Medeski, Martin & Wood

Réalisation : Emmanuel Pampuri
Durée : 52 minutes
Année : 2005
Production : CLC Productions, Jazz à Vienne, TLM, avec la participation de Mezzo

La cote de ce «groove band» new-yorkais, comme ils aiment à se définir eux-mêmes, ne cesse de grandir depuis une quinzaine d’années. Aux États-Unis, le sigle MMW sur une affiche de concert a une valeur marchande indiscutable. Les MMW fans (plutôt de jeunes adultes) se disputent les tickets à chacun de leurs concerts. Notamment depuis 96 et la parution de l’album «Shack-Man». Le succès du trio, huit semaines d’affilée et à guichet fermé dans la fameuse Knitting Factory de New-York, devait lancer définitivement une carrière exemplaire. Démarrée cinq ans plus tôt par un bœuf au Village Gate, cette aventure s’est imposée dans un contexte (à la charnière des années 80 et 90) dominé par le néo-bop le plus acoustique. John Medeski et Chris Wood, vite rejoints par le batteur Billy Martin, ont remis au goût un soul jazz ouvert à la danse, dans la lignée des combos d’organistes funky du label Blue Note de la fin des années 60 (Lonnie Smith, Jimmy McGriff, Big John Patton...). Quelque part entre Nirvana et Cannonball Adderley. Concert filmé le 9 juillet 2005.