Recherche

Les lieux fondateurs

Réalisation : Georges Combe
Durée : 52'
Année : 2003
Production : CLC Productions, TLM

- Les ponts de Lyon : Lyon s’est d’abord crée autour de son site exceptionnel : deux fleuves qui se rencontrent, deux collines. Les ponts qui scellent le mariage de la ville et du fleuve sont donc des lieux fondateurs de la cité. Autour des ponts, lieux de passage obligés se sont concentrées les activités de la ville. - L'église Saint-Nizier : C’est au débouché du premier pont de Lyon sur la Saône que s’est édifiée l’église Saint-Nizier. C’est le lieu fondateur de la première église chrétienne de Lyon. C’est aussi le lieu où se réunissaient les édiles. C’est une église fonctionnelle, tournée vers l’histoire. Son architecture le montre et un architecte responsable de la restauration de l’église nous la fait découvrir. - Le lycée Ampère : C’est une sombre bâtisse, construite au XVI° siècle, pour être le lieu principal de l’éducation des jeunes bourgeois de la ville. Une sorte de Sorbonne lyonnaise, puisque Lyon, jusqu’au XIX° siècle, n’a pas d’Université. Son histoire est plus riche qu’il n’y paraît. - Le "château" Lumière : A la fin du XIXème siècle, la ville se développe vers l’Est, et c’est dans le quartier de Monplaisir qu’Antoine Lumière installe ses usines qui fabriquent les nouvelles émulsions photographiques. Il y installe aussi sa demeure, le « château Lumière » dans l’enclos de l’usine. C’est là que ses deux fils, Auguste et Louis, inventent le Cinématographe et c’est de là que partent les dizaines d’opérateurs qu’ils ont formés pour réaliser les 1 500 films fondateurs de l’Histoire du cinéma.