Recherche

La petite histoire du cinéma suisse romand

Réalisation : Emmanuel Barnault avec la collaboration de Jean Gili
Durée : 52'
Année : 2011
Production : CLC Productions et Lyon TV, avec la participation de Ciné Cinéma et de la T.S.R

En 1966, dans la presse et dans les ciné-clubs helvétiques, on parlait avec une certaine ironie du cinéma suisse, pour se plaindre de son inexistence. Dans un tel contexte, ils étaient peu à penser qu'un cinéma national parlant des suisses et de la suisse en montrant l'envers du décor plutôt que les panoramas alpestres, pourrait obtenir une audience internationale. Depuis la fin des années soixante jusqu'à nos jours, le cinéma suisse a su cultiver sa personnalité, en assumant une forme d'insolence, de liberté et de légèreté.