Recherche

John Zorn

Réalisation :
Durée :
Année : 2006
Production :

Saxophoniste, compositeur, arrangeur et producteur new-yorkais, John Zorn demeure l’un des créateurs de musique(s) les plus surprenants de ces deux dernières décennies. Souvent catalogué parmi les marginaux de la planète jazz, parfois ignoré par les milieux les plus académiques, ce musicien emblématique de l’avant-garde new-yorkaise construit une œuvre colossale. Les explorations de Zorn vont de la musique symphonique (The Bribe) à la musique de films (Filmworks I à VII), en passant par le rock happening et une sorte de “post-free” cataclysmique (la bien nommée expérience Painkiller menée au milieu des années 1990 avec Bill Laswell). Son propre label (Tzadik Records) peut être considéré comme l’un des carrefours musicaux de la planète, à l’image de la mégapole où il est installé : New York. Tzadik et toute l’œuvre de Zorn se présentent avant tout comme des laboratoires. Dans ces creusets se télescopent un maelström d’influences et d’inventions. Là, les expérimentations les plus folles prennent corps comme aux meilleurs moments de la Factory d’Andy Warhol. Dans la foulée de son cinquantième anniversaire célébré l'an dernier en une série d'albums live, cet explorateur ramène aujourd’hui son galion du côté de Masada. Ce quartette avant-gardiste, héritier par bien des aspects de celui d'Ornette Coleman, plane en auto combustion, à des années-lumière de toute médiocrité.