Recherche

Carla Bley

Réalisation :
Durée :
Année : 2006
Production :

La californienne Carla Bley (née Carla Borg, en 1938 à Oakland), pianiste et compositrice, figure incontournable des années 70 largement identifiée à son opéra jazz “The Escalator Over the Hill” (1971), revient donc envoûter en bande le Théâtre antique. Milieu des années 50, à New-York. Carla a alors 17 ans. Précoce, elle vend des cigarettes au Birdland. Elle y rencontre le pianiste Paul Bley avec lequel elle se marie en 1957. Il l'encourage à composer. Paul joue ses thèmes, mais aussi Jimmy Giuffre, George Russell ou Art Farmer. Divorcée, elle rencontre bientôt Michael Mantler. Carla et Michael dirigent ensemble le fameux Jazz Composers' Orchestra. Elle travaille avec Robert Wyatt, puis avec Nick Mason (batteur de Pink Floyd). Elle écrit “A Genuine Tong Funeral” pour Gary Burton. Elle joue en duo avec l’élastique bassiste Steve Swallow sur “Duets” en 88, puis “Go Together” en 92. Casquée de blond, puis de blanc, madame Carla a ainsi enregistré quelque 25 opus depuis “Escalator Over the Hill” (écrit en collaboration avec Paul Haines). Entre un album sous son nom seul, un autre avec son Big Band (deux enregistrements seulement depuis 96), Carla Bley compose et écrit aujourd’hui des arrangements pour le Charlie Haden's Liberation Music Orchestra (en 2005, sur l’album “Not In Our Name”). À la tête de ce bel outil d’une vingtaine d’âmes qui nous rend visite, cette ex passionaria de l’avant-garde 70’s demeure la muse de bien des musiciens contemporains.