Recherche

Sous le maquillage

Emmanuel Descombes s’attache à suivre le quotidien de trois élèves esthéticiennes en formation dans des écoles du sud de la France.
Aline et Célia, deux copines inséparables, préparent fébrilement leur BTS et vont découvrir une nouvelle facette de leur métier, la socio esthétique, où elles apporteront des soins à des malades du cancer.
La jeune et jolie Mélanie a choisi de faire de l’esthétique parce qu’elle en avait besoin elle-même, pour mieux cacher et accepter ces tâches disgracieuses qui lui dévorent une partie du visage depuis sa naissance. L’esthétisme va devenir pour elle une véritable thérapie qu’elle entend transmettre aux autres.
Entre éclats de rires féminins et conversations cosmétiques, les jeunes esthéticiennes en fleur de « nous prendrons soins de vous » proposent aussi quelques pistes de réflexions sur la place grandissante de la beauté, le culte de l’apparence qui envahissent notre société. Et pourtant quoi de plus éphémère, fragile et relatif que cette beauté, ce corps qui nous obsède tous ?