Recherche

Faites sauter la banque

 

Pendant une décennie, les investisseurs du monde entier ont profité de la fête la plus spectaculaire jamais offerte par les marchés dits "globalisés". Le buffet auquel se pressaient ces spéculateurs se tenait en Asie. La banque mondiale saluait les économies asiatiques comme un "miracle". Au début des années 90, les capitaux placés dans cette partie du monde rapportaient de plus en plus gros. En juillet 1997, la plus grande bulle spéculative de l'histoire de la finance moderne explosa en Asie et fit trembler le monde. A l'origine de ce crash de 3 milliards de dollars : une simple crise immobilière à Bangkok. Ceux qui avaient misé sur le capitalisme mondialisé prirent peur devant ce que Bill Clinton qualifia de "petits incidents de parcours".