Recherche

Capoeira - Les guerriers de la danse

Née d'un rêve de libération, subtile mariage de la danse, de la musique et des arts martiaux, la capoeira a été développée au Brésil par les esclaves africains sur la voix de la révolte.

Elle est le signe, encore aujourd'hui, de l'esprit de sédition de ce peuple, dont le goût du combat est inscrit à jamais dans les gênes: celui de la vérité contre le mensonge, de la liberté contre l'asservissement.

Elle aussi le porte-parole de la lutte contre la misère sociale, pour l'égalité des chances de la race noire, dont le système actuellement en place ne reconnait pas les atrocités dans le passé et qu'il tente de marginaliser. Elle affirme l'indépendance culturelle de cette race, sa volonté de rester en contact avec ses racines, d'honorer sa mémoire.

C'est en suivant l'itinéraire de Tim et Boca, jeunes hommes ayant échappé à la délinquance grâce à la capoiera, et qui transmettent aujourd'hui leur savoir aux plus jeunes, que nous découvrirons les différents courants de la pratique de ce sport.